Allianz DomiDurable 2

Nous contacter
Impression

Allianz DomiDurable 2 est fermée à la souscription depuis le 1er janvier 2012

Allianz DomiDurable 2 permet à ses associés de bénéficier du dispositif Scellier BBC ("Batiment Basse Consommation"). Ce dispositif repose sur le principe d'une réduction d'impôt étalée sur 9 ans, de 22% du montant souscrit pour les souscriptions réalisées sur l'exercice 2011, et de 13% pour les souscriptions réalisées sur l'exercice 2012.

La collecte a été totalement investie dans des logements BBC destinés à la location.
Les fonds collectés ont permis d'investir dans 17 programmes immobiliers neufs situés à Paris (13ème, 17ème et 19ème), en Région Parisienne (Puteaux, Montmorency, Boulogne, Saint Cloud, Chaville, Emerainville, Rosny-sous-Bois, Neuilly Plaisance, Boissy-Saint-Léger, Le Perreux-sur-Marne et Guyancourt) et en Province à Lyon et Bordeaux.

Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client, il est susceptible d'être modifié ultérieurement. Cet avantage fiscal n'est pas transmissible. Par conséquent, les possibilités de vente sont très réduites et à des prix très décotés.

Comme tout placement de ce type, le capital et les revenus de la SCPI ne sont pas garantis.

LES RISQUES

L'investissement présente un risque de perte en capital. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

Les principaux risques auxquels s’exposent les investisseurs en souscrivant des parts de la SCPI Allianz DomiDurable 2 sont les suivants :

Risque lié à la gestion discrétionnaire :

Le style de gestion repose sur la sélection principalement d’actifs immobiliers. Il existe un risque que la SCPI ne soit pas investie à tout moment dans les actifs disposant des meilleurs potentiels de revalorisation ou les plus performants.


Risque lié aux revenus de la SCPI :

Les revenus de la SCPI proviennent essentiellement des loyers encaissés. Ils peuvent donc être affectés de manière significative par l’insolvabilité, le départ d’un ou des locataires, par la baisse des loyers, ou la vacance locative.


Risque en capital :

Le capital investi dans la SCPI ne bénéficie d’aucune garantie ni protection. Le marché de l’immobilier est lié à l’offre et à la demande de biens immobiliers et a connu historiquement des phases de croissance et de baisse. Ces variations du marché immobilier peuvent avoir un impact défavorable sur la valorisation des actifs immobiliers détenus par la SCPI. Aucune assurance ne peut donc être donnée quant à la performance des actifs Immobiliers. Toute variation des conditions économiques peut avoir un impact significatif sur la valorisation des actifs immobiliers détenus par la SCPI et à ce titre engendrer une baisse de la valeur de son patrimoine. La somme récupérée peut être inférieure à la somme investie, en cas de baisse de la valeur des actifs immobiliers de la SCPI sur la durée du placement.

Risque de liquidité :

Ce placement étant investi principalement en immobilier, il est considéré comme peu “liquide”. Les conditions de cession peuvent varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier. Les modalités de retrait ou de cession de parts de SCPI sont liées à l’existence ou non d’une contrepartie. De ce fait, la société de gestion ne peut garantir ni le retrait, ni la revente des parts, ni leur remboursement.


ASSEMBLEE GENERALE

L'Assemblée Générale de la SCPI aura lieu le 14 juin 2018 à 9h00 à la Tour Allianz One. Avant de vous déplacer, veuillez téléphoner au 01 85 63 65 42 pour savoir si le quorum est atteint et si l'assemblée est maintenue à la première convocation. En cas de non obtention du quorum, l'assemblée sera convoquée le 27 juin 2018 à 9h30 à la Tour Allianz One.

LE MARCHÉ SECONDAIRE

Vous avez la possibilité de vendre vos parts de SCPI sur le marché secondaire. Le prix de la part résulte d’une confrontation entre les offres d’achat et les offres de vente des parts inscrites sur le registre d’ordre. Le prix d’exécution est établi le dernier jour ouvré de chaque mois et correspond à la valeur permettant le plus grand nombre d’échanges.

Téléchargez et imprimez un ordre d'achat ou un ordre de vente.
Ce document est à envoyer par courrier recommandé, accompagné du règlement pour les achats.

Attention : La société de gestion recommande fortement aux souscripteurs de conserver leurs parts pendant la durée de vie de la société, afin de tirer la quintessence de leur placement. De plus, il est rappelé que l’avantage fiscal dont bénéficient les souscripteurs est lié à l’obligation de conserver les parts pendant une durée qui dépend du cadre fiscal.

Le tableau ci après vous précise les 5 prix d'achat les plus élevés et les 5 prix de vente les plus faibles figurant sur le registre des ordres, ainsi que les quantités correspondantes. En sus du prix d'achat proposé, l'acquéreur devra s'acquitter de 5% de droits d'enregistrement, et de 5% H.T, (6% TTC) de commissions de cessions.

 

Dernier prix d’exécution au 29/06/2018

Quantité échangée
Néant
Prix d'exécution
Non établi
Prix payé par l'acheteur
Le prix payé par l’acheteur correspond au prix d’exécution majoré des droits d’enregistrement de 5% et des commissions de cession de 6% TTC (5% HT).
Non établi

Prochaine date de confrontation : 31/07/2018

Ordres d’achat

Nombre de parts inscrites à l’achat
Néant
Prix d'achat proposé
Le prix d’achat proposé correspond au prix net vendeur (hors droits d’enregistrement de 5% et commissions de cession de 6% TTC (5% HT)
Non établi

Ordres de vente

Nombre de parts inscrites à la vente
5
Prix de vente demandé
Le prix de vente demandé correspond à un prix net vendeur (prix net des droits d’enregistrement de 5% et des commissions de cession de 6% TTC (5% HT).
1350 €

Tous les documents